Sur le plan Marshall d'Obama

Publié le par Dette Tunisie

Oyez, oyez ! Le prophète Obama a parlé et a dit: « Que la démocratie soit dans le monde arabe ». Et la démocratie fut.

 

Obama en a ainsi décidé. Les peuples arabes peuvent enfin souffler, et à présent embrasser le modèle américain tant rêvé. Consommer, consumer, telles étaient les raisons de ces révolutions. Réjouissance d’avoir été désignés par le prophète désintéressé, les peuples arabes canonisés seront pour l’Humanité une avancée. Cobayes d’un laboratoire sur la démocratie exportée, ils devront démontrer leur compatibilité immunologique sous peine de rejet. Que la démocratie exportée soit un oxymore avéré, ne dérange pas trop nos chercheurs par leur grandeur aveuglés. Assoiffés de débouchés, ils rentabilisent toutes les bonnes idées. « Invest in Democracy » fut la dernière trouvaille de nos illuminés.

 

Discuter d’un plan d’action avec un gouvernement de transition, ce n’est pas très démocratique, mais c’est bien pratique. Monnaie de singe, planche à billets, pour Obama il faut en refourguer pendant que la Chine essaie de s’en séparer. Quoi de mieux que des peuples révoltés pour sauver notre système aliéné. Soutenons donc ces insurgés, tant que dans leurs frontières ils restent confinés. Ainsi va le monde, guerre économique, guerre idéologique, la fin justifie les moyens.

Publié dans Généralités

Commenter cet article